Informations COVID-19

Chacun·e est concerné·e par les consignes sanitaires à même de limiter les risques de contagion.

Comme pour tous les virus hivernaux, il convient d’adopter des gestes simples qui limitent les risques de contagion :

  • se laver les mains régulièrement
  • utiliser des mouchoirs à usage unique
  • tousser et éternuer dans son coude
  • éviter les poignées de mains et les embrassades
  • porter un masque uniquement si l’on est malade

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :

  • rester chez soi, ne pas se rendre chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital
  • contacter le SAMU (15)
  • Le numéro 0 800 130 000 vert qui répond aux questions sur le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2, Covid-19) est ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 

Pour vos déplacements

L‘attestation de déplacement dérogatoire est téléchargeable ci-dessous ou peut être rédigée sur papier libre.
Le justificatif de déplacement professionnel est téléchargeable ci-dessous.

Voici le lien : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/


Accès aux soins

Centres Municipaux de Santé (CMS) de la Ville de Paris  

Centre Marcadet  : 01 46 06 78 24 /// Centre Yvonne Pouzin : 01 45 35 85 83 /// Centre Tisserand   : 01 45 39 9 29 /// Centre L’épée de bois  : 01 45 35 85 83 /// Centre Edison  : 01 44 97 87 10 /// Centre Belleville  :01 40 33 52 00 /// Centre Boursault  : 01 53 06 35 60 /// Centre Ridder : 01 58 14 30 30 – Les 3 centres médico-sociaux dédiés aux personnes suspectées du Covid19 (Belleville, Boursault, Ridder)

SOLIPAM (Solidarité Paris Maman, structure de l’AP-HP pour les femmes enceintes en situation de précarité)

Solipam  assure une permanence de son activité et l’équipe répond à vos questions par téléphone de 9h à 17h au 01 48 24 16 28 ou par mail à secretariat@solipam.fr

Migration santé

La permanence téléphonique reste assurée tous le jours de la semaine au 01 42 33 24 74 (de 9h à 13h et de 14h à 17h)

Cette permanence s’adresse à tous et toutes, que les personnes soient déjà en contact ou nom avec cette structure.
Informations vérifiée le 25 mars


Aide Juridique

Les aides juridiques gratuites et près de chez vous

https://www.paris.fr/pages/les-aides-juridiques-gratuites


Avortement

en construction


Asile et étrangers

Les titres de séjour, récépissés, attestations de demande d’asile sont prolongées de 3 mois. L’accueil dans les préfectures est suspendu, sauf pour l’enregistrement des demandes d’asile (mais certaines préfectures ont aussi fermé les GUDA Guichets uniques de demande d’asile comme Seine St Denis, Val de Marne). RSA et autres allocations sont renouvelées automatiquement pour le mois prochain


OFII pour les premières demandes d’asile
L’OFII annonce que son service fonctionne, mais certaines préfectures ne prennent pas de RV et certains PADA sont fermés. Celles qui veulent faire une demande d’asile doivent tout de même appeler l’OFII 01 42 500 900. 

OFPRA (sur leur site internet)

« Les demandeurs d’asile qui doivent introduire leur dossier à l’Ofpra sont invités à le faire dans les conditions habituelles. » (par courrier postal exclusivement).

En raison notamment des difficultés d’acheminement postal, l’Ofpra ne prononcera pas, jusqu’au 15 avril, de clôture d’examen en ce qui concerne les demandes enregistrées en guichet unique à compter du 1er mars et introduites hors délai. En dehors de ces cas, l’Ofpra appréciera au cas par cas l’existence d’un motif légitime en tenant compte des circonstances invoquées.Il est à noter que, en fonction de l’évolution de la situation, l’envoi de la lettre d’introduction pourrait être suspendu ou retardé. En toute hypothèse, l’Ofpra s’efforcera de procéder à l’enregistrement informatique nécessaire pour constater l’introduction et permettre le versement de l’allocation pour demandeur d’asile.   « 
CNDA Les audiences sont suspendues et reportées à une date ultérieure. Les demandes d’AJ pour un recours et l’envoi des requêtes fonctionnent. 

Communique RAJFIRE https://mdfparis.fr/2020/03/19/information-de-la-part-du-rajfire/


Hébergement

Il faut appeler le 115 tout les jours. Pour celles qui non pas encore fait appeler, s’inscrire et continuer à appeler tout les jours, même si vous avez une solution temporaire.

1 – Ouverture de nouveaux lieux de mise à l’abri

Quatre gymnases ouverts : dans les 10e, 11e, 17e et 20e arrondissements.

Deux autres gymnases Auguste Renoir (14ème) et Jean Jaurès (19ème) vont ouvrir dans les jours qui viennent pour accueillir des migrants suite à l’opération de mise à l’abri du campement d’Aubervilliers.

Mobilisation par l’Etat de chambres d’hôtes pour 1 500 personnes en Ile-de-France dont CIS Paris Kelleman dans le 13e.

2 – Ouverture de deux centres d’hébergement spécialisés

Centre Ney (Paris 18ème), géré par France Horizon et la Croix Rouge Française dédié aux hommes isolés

Centre La Rochefoucauld (Paris 14ème), géré par Aurore et les équipes Santé de la DASES de la Ville de Paris dédié aux familles et aux femmes isolées.


Repas et vie pratique pour personnes précaires

53 sites de distributions alimentaires sur les 130 que compte habituellement Paris sont encore en activités. 

Pour les renforcer 5000 paniers repas seront distribués chaque jour dans les lieux suivants à compter du mardi 24 mars : 

  • Trois centres, répartis sur le territoire parisien, gérés par des associations épaulées de volontaires, ouvriront 7 jours sur 7, de 09h30 à 14h00 à partir de mardi
  • Le Carreau du Temple (3ème ), 
  • Les Grands Voisins (14ème)
  • Un bâtiment de la Ville au 70 bd de Barbès (18ème ).
  • Un autre site est à l’étude dans le 13ème (date d’ouverture à confirmer).
  • Les équipes de l’Armée du Salut et leurs partenaires distribueront des paniers repas auprès des personnes pour lesquelles elles interviennent dans le nord-est parisien
  • Des distributions alimentaires seront organisées par le Diocèse dans 20 paroisses (cf. liste ci-dessous PDF) . Informations : https://www.paris.catholique.fr/
  • 10 restaurants solidaires du CASVP remettront chaque jour 3 200 paniers repas à leurs usagers ainsi qu’aux maraudes de la protection civile et du Samusocial 


Violences

En cas d’urgence il faut appeler la police, au 17

Numéro d’écoute 39 19 Violences Femmes Info

Le numéro  0 800 05 95 95  « Sos Viols Femmes Informations » est destiné aux femmes victimes de viols ou d’agressions sexuelles

Le site internet STOP VIOLENCES où les femmes peuvent trouver des portails de discussion avec des policiers, des psychologues.

Le 119 Allô enfance en danger est un numéro national dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger




A LIRE :